Articles

Affichage des articles du avril, 2019

Une vie de pratique - Interview de Jean-Marc Chamot (2/2)

Image
Voici la seconde partie d'une interview que Marie Apostoloff a réalisé avec mon père en 2015 pour Dragon Magazine (n°9). La première partie se trouve ici.
Comment faites-vous travailler le mental à vos élèves? Mettez-vous en place des exercices particuliers ?Oui, j'attends de mes élèves que chaque chute à peine finie, ils soient déjà debout, dans un état de vigilance et de disponibilité. Cette idée va de pair avec le soin mis à ne jamais se laisser abattre. C'est également par le biais de remarques que je tente de leur apporter du grain à moudre, mais, dans tous les cas, on ne peut pas tout donner au début. Il y a beaucoup (trop ?) d'éléments à prendre en compte, tout le monde n'est pas susceptible d'absorber la même quantité d'informations, chacun se construit à son rythme... Il faut juste essayer de guider ceux qui désirent ce genre d’accompagnement. C'est surtout lorsque les pratiquants commencent à évoluer que l'on peut enfin leur apporter ce qui…

Où est l'efficacité de l'Aïkido ?

Image
S'il est un débat qui fait rage au sein des arts martiaux c'est bien la sempiternelle question de l'efficacité. Dans le langage courant, être efficace c'est atteindre le but que l'on s'est fixé. Un outil efficace permet de réaliser la tâche pour laquelle il est conçu. Un tournevis permet de visser efficacement ; un marteau permet d'enfoncer des clous efficacement, etc. Ainsi, poser la question de l'efficacité amène inexorablement à se poser la question du but visé. Les arts martiaux sont généralement issus de techniques guerrières destinées à tuer. Mais lorsque l'on parle d'efficacité martiale, parle-t-on vraiment de la capacité à tuer ? Il me semble qu'être capable de tuer, à mains nues ou armé, n'est pas le but poursuivi par la majorité des pratiquants d'arts martiaux. En Aïkido, il existe un grand nombre d'adeptes qui recherchent simplement à développer des capacités conséquentes à l'efficacité martiale : souplesse, adapt…

Dragon Magazine n°24 : Les saisies...

Image
Dragon Magazine n°24 vient de paraître !
Voici l'édito que j'ai écrit :
L'Aïkido est une discipline riche et vaste. Malheureusement, le message de paix et d'harmonie qu'elle porte en elle a parfois servi à justifier l'existence de pratiques incohérentes martialement parlant. Indéniablement les saisies peuvent rentrer dans cette catégorie. Les différents experts qui traitent ce thème l'indiquent clairement : si leur approche est construite avec intelligence elles sont un formidable levier de progression. A contrario, si elles deviennent vides de sens, elles sont synonymes de perte de temps. Ne manquez pas leurs réflexions, pleines de bon sens. Dans la même veine, je vous propose une nouvelle rubrique « exploration », qui traitera le thème central en proposant des exercices d'application afin de tirer soi-même ses conclusions. Retrouvez également la biographie de l'amiral Takeshita, qui fut le premier pratiquant à présenter l'Aïkido hors du Japon. Emma…

Les cinq façons d'attaquer : Bruce Lee adapté à la Boxe

Image
Voici une vidéo présentant, adapté à la boxe anglaise, les 5 façons d'attaquer selon Bruce Lee.

Les attaques sont :
- attaque directe simple
- attaque en combinaison (enchaînements de coups)
- attaque par immobilisation d'une main
- attaque progressive indirecte (par feinte)
- attaque par invitation (contre-attaque)

Dans la pratique habituelle de l'Aïkido le principal type d'attaque proposé par Uke est l'attaque directe simple. On pourrait ajouter l'attaque par immobilisation d'une main, mais cette dernière est rarement menée à terme et est souvent traitée comme une attaque directe simple.

On notera que l'attaque directe simple est l'attaque la plus facile à contrer et par conséquent la plus difficile à réaliser. Il semble qu'à des fins pédagogique on utilise exclusivement ce type d'attaque, réservant les attaques par combinaison ou par feinte à plus tard.

"Plus tard" signifiant souvent "jamais", il peut être judicieux d…