Articles

Affichage des articles du mars, 2017

Tu pratiques pour toi !

Image
"Tu pratiques pour toi !" Voilà une sentence qui flotte sur les tatamis et qui résonne comme une évidence. Au point où l'on peut se demander s'il y a vraiment matière à réflexion et plutôt songer : « bien sûr que je pratique pour moi ! Pour qui d'autre ? » Mais cela n'est peut-être pas si évident qu'il y paraît... 
Débuter pour devenir libre Lorsque l'on prend la décision de pousser la porte d'un dojo, on est généralement mû par un désir très personnel. Il s'agit d'apprendre à se battre, de devenir fort, de se construire, d'atteindre un idéal, etc.

De la nécessité de créer des liens - Le sabre et l'Aïkido

Image
Dans une vaste majorité de traditions martiales japonaises, la pratique à mains nues tire son origine de la manipulation d'armes longues telles que le sabre ou la lance. Cela explique notamment l'absence de vrilles au niveau du buste, qu'on retrouve, a contrario, dans de nombreux arts chinois au sein desquels le travail à mains nues amène aux armes.
Dans le cas de l'Aïkido, il semble donc parfaitement logique de vouloir étudier la manipulation des armes, afin de comprendre l'origine des techniques sans armes. Malheureusement, les liens entre ces deux pratiques ne sont pas clairement établis...