Articles

Affichage des articles du mai, 2016

L'enseignant, c'est l'autre

Image
Étudier le vivant
En Shiatsu, il est de coutume de dire que « le patient est le véritable maître ». En effet, c'est le patient, qui permet au thérapeute d'affiner sa pratique. Dans l'acte thérapeutique, cela est rendu possible par le fait que l'intention prend le pas sur la technique pure. En somme, ce qui compte ce n'est pas ce qu'on fait, mais comment on le fait. Comme il s'agit davantage d'atteindre un état d'être, plutôt que d'effectuer une technique, la transmission est complexe.