La relation patient - praticien


J'ai récemment redécouvert le film « Barberousse » (titre original : 赤ひげ, Akahige) d'Akira Kurosawa, avec dans le rôle titre Toshiro Mifune.

L'ensemble du métrage tourne autour de la relation qui s'établit entre le généreux médecin de campagne Barberousse et son nouvel assistant quelque peu présomptueux, qui découvre la misère et la maladie.
 


Un des aspect qui m'a fortement intéressé, c'est la relation qui s'instaure entre les médecins et leurs patients. On voit les praticiens, prendre les pouls, examiner la langue de leurs malades, mais aussi les veiller, les porter, évaluer les causes psychologiques de leurs maux... En fait il s'établit une vraie relation entre praticien et patient. Cette relation, comme toute relation humaine, baigne dans la subjectivité, mais a l'avantage pour le praticien d'offrir une grande quantité d'informations utiles au diagnostic.

 

Ainsi on oppose souvent la froideur et l'objectivité du diagnostic occidental (du moins celui de la médecine moderne que nous connaissons), au diagnostic oriental, plus empreint de chaleur et de subjectivité. Le premier se veut plus « scientifique » et « spécialiste », là où le second semble « empirique » et « holistique ».


Toutefois, gardons à l'esprit qu'il ne s'agit là que de deux approches qui sont complémentaires. Qu'importe le moyen employé quand on vise la santé et la paix !




Note : les idées exposées dans cet article sont le fruit de mes lectures et de ma réflexion, et n'engagent que moi. Le Shiatsu peut accompagner un traitement médical ou thérapeutique, en aucun cas s’y substituer. Je ne pose pas de diagnostic médical et ne recommande pas l'arrêt d'un traitement médicamenteux.

Le Shiatsu n’est ni une pratique médicale au sens occidental du terme, ni un massage, ni une idéologie, mais un art s’inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention, et plus généralement du « bien-être».

Posts les plus consultés de ce blog

Six minutes !

Kamae – la garde en Aïkido

Les 31 mouvements interdits du MMA